Les motos les plus utilisés pour débuter le deux roues sont les mêmes modèles que celles des motos écoles. Vous avez donc peut-être déjà pensé à acheter des motos d’écoles pour leur bas prix et leur fiabilité.
Est-ce une bonne idée ? Nous allons le voir dans cet article.

Racheter d’occasion une moto d’école : bon plan ou mauvaise idée ?

Les modèles des motos écoles ont de bonnes sont choisis pour préparer les candidats aux épreuves pratiques des permis A et A2. Elles présentent un poids raisonnable, sont peu coûteuses, ont une fiabilité correcte et une revente facile.

Prenons par exemple la Kawasaki ER6-n : c’est la moto la plus vendue en 2013 et aussi la moto la plus répandue dans les motos écoles.

Elle fait partie des motos qui se partagent le marché du débutant et des écoles de conduites comme la Yamaha XJ6N, la Suzuki Gladius, les Honda CBF500N et 600 Hornet, la Yamaha XT 660. Ce sont également parmis les motos les plus vendues sur le marché en neuf et en occasion.

Un jeune permis à la recherche de sa première moto est souvent à la quête d’un basique 500cm3 ou 600cm3, généralement d’occasion car son budget est très limité.
Il tombera donc forcément sur des annonces de motos écoles qui seront plutôt alléchantes : ces motos d’école sont souvent vendues en-dessous du prix du marché et plutôt à des particuliers qu’à des professionnels.

Racheter une moto d’école : bonne ou mauvaise idée ?

La question posé par le jeune permis est : devrais-je acheter une moto d’école ?
Il est difficile de répondre comme ça, car il se peut que ce soit une bouse qui vous lachera au bout de 1000km ou une très bonne affaire qui durera une éternité.Voyons ensemble comment faire un choix intelligent.

Les établissements de formations sont obligés de renouveler leur parc de véhicules tout les 6 ans maximum.

Si vous voulez acheter une moto d’école, veillez bien à ce que les pièces principales du moteur aient été changées récemment comme l’embrayage (qui s’use vite en moto d’école) ou le démarreur (beaucoup de calages).
Si vous acheter une moto à refroidissement à air, n’oubliez pas qu’elles auront passé du temps à chauffer à bas régime et donc qu’elles peuvent avoir eu un manque d’air tout au long de leur vie.

Malgré ce que le vendeur vous dira, vous n’aurez aucune certitude sur l’état réel de la moto : ne vous laissez pas avoir par son beau discours !

Les avantages et inconvénients à acheter une moto d’occasion à une moto-école

Acheter une moto d’occasion à un centre de formation présente plusieurs avantages :

  • Elle aura été équipé de barre de protection ce qui a pu la protéger en cas de chute
  • Elle affiche généralement peu de kilomètres
  • Elle n’a jamais fais de wheeling, ni stunté ou autre chose de ce genre

Il y a néanmoins plusieurs inconvénients :

  • Vous n’aurez aucune idée de ses heures sur la route. Servait elle pour la route, ou juste pour le plateau ? Ou les deux ?
  • Elle n’a pas eu de temps de chauffe, et elle a pu subir des montées en régime brutales à cause d’élèves qui ne savaient pas se servir d’un embrayage
  • Au niveau moteur la moto n’a pas subi de rodage et donc le moteur est peut-être saccagé
  • Vous ne saurez pas non plus le nombre de chutes qu’elle aura pu subir (fourche, cadre, en mauvais état), le nombre de calage qu’elle aura souffert. Elle a pu chuter à de nombreuses reprises

Le motos d’occasion des petits centres de formation

Prenons exemple sur une petite moto école (avec peu d’élèves) : elle achète ses motos et va essayer de les faire durer le plus longtemps possible en réduisant au maximum ses frais.
Une fois les 6 ans passés, ce centre de formation vendra ses motos qui auront durement souffert pendant 6 longues années.
On risque donc d’avoir une jolie moto d’aspect extérieur mais d’avoir une épave côté intérieur.

De plus les petites moto école n’ont pas un gros budget et donc révisent leur motos « à l’arrache », donc les motos ne sont pas toujours bien entretenus et roulent des milliers et des milliers de kilomètres avant d’être revendues à des particuliers.

Une fois achetée les embrouilles n’en finiront pas avec cette moto. Si vous la gardez peu de temps cela peut être une bonne affaire mais attention ensuite à la revente, il faudrait que vous trouveriez le bon client…

Le motos d’occasion des grands centres de formation

Les grands centres de formation font régulièrement tourner leur parcs de véhicules, ce qui peut être un gros avantage si vous souhaitez racheter leur bécanes.
Ils ont en général recours à l’option « leasing » avec un renouvellent de leurs motos tous les ans voir tous les six mois.
Dans ce cas là, le concessionnaire récupère les motos, les révises, et les revend avec peu de kilomètres généralement si elles n’ont duré qu’un an en moto école.

Les grands centres de formation comme les organismes de leasing font appel à des garagistes professionnels pour l’entretien. Ils conservent systématiquement toutes les factures d’entretien du véhicule alors demandez à les voir !

Quelques critères pour choisir votre moto d’occasion

Pour conclure, une moto d’école peut être une très bonne affaire comme la pire des épaves. :

  • Achetez une moto de moins de trois ans d’ancienneté
  • Exigez un historique complet de la moto ainsi que de ses factures
  • Obtenez un prix bien en dessous de la côte (souvent -30% voir 50%)

Gardez en tête que si vous souhaitez ensuite revendre votre moto, vous pourrez peut-être faire une très bonne affaire si vous la revendez à un particulier.
Par contre pour une vente à un professionnel il saura que cette moto a été d’une moto d’école, et il ne souhaitera peut-être pas la racheter.

Ne pas oublier le prix des assurances

Comme vous le voyez, acheter une moto d’occasion à une école de conduite peut être un bon plan dans une certaine mesure, à condition toutefois d’avoir quelques points en tête et de prendre certaines précautions afin d’éviter au maximum les mauvaises surprises. Mais lorsque l’on a les idées claires, acheter une moto d’occasion dans ces conditions peut être tout à fait envisageable, et même recommandé !

Il reste une dernière chose à mettre au clair afin de choisir sa moto d’occasion de la façon la plus optimale possible. Il s’agit de l’assurance. En effet comme vous le savez peut-être, les tarifs de l’assurance ne seront pas du tout les même selon votre date d’obtention du permis, vos malus, mais aussi selon la marque et le modèle de moto que vous aurez choisi.

Afin d’éviter les mauvaises surprises de ce côté, le plus simple est sans doute d’utiliser un comparateur d’assurance à la fois fiable et efficace. Ainsi, si vous hésitez entre plusieurs modèles, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page des furets pour savoir combien coute une assurance moto pour ces véhicules. Ici en effet, deux minutes suffisent pour avoir des devis précis. Il suffit de répondre à quelques questions précises pour obtenir les meilleures propositions disponibles. On peut ensuite préciser ses besoins et souscrire à son assurance directement. En utilisant cette méthode, on est certain de trouver la meilleure offre possible et on peut ainsi économiser jusqu’à 180€ par an pour les même garanties.

Notez aussi qu’en bas de page vous trouverez des réponses aux principales questions que l’on peut se poser lorsque l’on est à la recherche d’une bonne assurance moto et que l’on utilise les comparatifs. Tout est expliqué dans les moindres détails pour être certain de ne pas se tromper en répondant au questionnaire.

Et pour être tout à fait au clair avec les questions d’assurances et de sécurité en moto, vous trouverez un peu plus loin encore en bas de page des liens vers des articles de blogs qui répondent à des questions plus précises ou plus particulières. Quels équipements acheter pour bien se protéger, quelles primes obtenir selon son véhicule, comment payer encore moins cher son assurance, que faut-il savoir à propos des motos électriques ? Ici vous trouverez des réponses à absolument toutes les questions alors n’hésitez pas.