Vous prévoyez de faire un voyage en moto en Amérique ? Excellente idée ! Voilà de bonnes vacances qui se profilent… Toutefois, organiser un voyage en voiture et à moto présente de grandes différences. Partir en vacances à moto nécessite quelques étapes de vigilance supplémentaires. Si vous prévoyez de faire un tel voyage, vous trouverez dans cet article les choses indispensables à faire pour partir sereinement.

Vérifiez les niveaux et la qualité des liquides et des huiles

La première étape est de faire une révision complète de votre moto. C’est la première fois que vous prévoyez de faire un voyage en moto aux USA par exemple, et vous ne savez trop par où commencer pour que votre moto soit parfaitement sécurisée ?
Pour en savoir plus, nous vous dévoilerons dans les lignes suivantes les grandes étapes d’une révision complète de votre moto. En premier lieu, il faut faire la vérification des niveaux et de la qualité des liquides et des huiles. Cela englobe l’huile de transmission, le liquide de frein, l’huile moteur, le liquide de refroidissement et tous les liquides et les huiles nécessaires au bon fonctionnement de votre moto.

Contrôlez le voltage de votre batterie

Pour contrôler le voltage de votre batterie, vous avez besoin d’un voltmètre. En ce qui concerne la batterie 12 volts, elle doit afficher 12,6 volts si elle est chargée au maximum. Si elle est déchargée, elle affichera 11 volts.
Par ailleurs, vous devez savoir qu’une batterie bien chargée ne signifie pas forcément qu’elle soit en bon état. Il faut donc vérifier avec soin toutes les bornes de votre batterie. Elles ne doivent pas être oxydées ou desserrées. Si c’est le cas, l’alternateur ne pourra pas recharger la batterie. Enfin, si vous envisagez de faire un long road-trip en Argentine ou en Amérique, il est conseillé d’emporter un chargeur de batterie avec vous.
Comment bien préparer un voyage à moto ?

Vérifiez les freins et les plaquettes

Dans cette étape, vous devez contrôler la garniture. Si elle a une épaisseur de moins de 2 mm, il faudra les changer avant de partir, pour éviter tout désagrément en chemin.

Contrôlez les filtres à huile et à air

Vous pouvez faire appel à un mécanicien pour cette tâche si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour l’effectuer. Cependant, si vous possédez des compétences en mécanique, vous pouvez les nettoyer vous-même.

N’oubliez pas de contrôler la pression des pneus

Il est important de souligner que la pression des pneus ne devra pas être effectuée avant votre départ pour votre voyage en moto en Amérique. En effet, il faut que la moto soit chargée pour définir exactement la pression adéquate pour vos pneus. Vous devez également les vérifier régulièrement durant votre voyage moto. Une moto est plus facile à vérifier manuellement, même si vous n’avez pas beaucoup de compétences en mécanique. Cependant, il est tout de même conseillé de l’emmener chez votre garagiste pour un contrôle approfondi.
Vous pourrez de cette manière partir l’esprit tranquille et éviter toutes sortes de surprises en cours de route. Néanmoins, n’oubliez pas d’amener avec vous une trousse à outils qui vous aidera beaucoup en cas de panne. Dans votre trousse, vous devez amener tout ce dont vous avez besoin afin de démonter une roue, changer un rétro, une poignée, etc. Il y a aussi la graisse à chaîne, le bidon d’huile, les fusibles, les ampoules et les bougies qui sont des indispensables. Prévoyez également un kit de réparation si vous subissez une crevaison sur la Route 66 !

N’oubliez pas les formalités administratives avant votre voyage à moto

La première chose que vous devez apporter, c’est bien évidemment votre permis de conduire valide. Il serait vraiment dommage d’être arrêté à la frontière, car les autorités du pays de destination ne reconnaissent pas votre permis. Pour savoir s’il est nécessaire d’avoir un permis international, informez-vous auprès de l’ambassade ou du consulat du pays où vous souhaitez aller avant de partir. Quant à l’assurance, vérifiez sur votre carte verte que votre destination figure dans la liste des pays couverts.
Toutefois, cette liste peut très bien changer selon les événements qui peuvent surgir dans le pays de destination. Dans le cas où celle-ci n’est pas sur la liste de votre carte verte, contactez votre assureur pour rajouter vos garanties. Lisez attentivement ce qui est écrit dans votre garantie assistance pour connaître les conditions de rapatriement et de dépannage dans le cas d’une maladie ou d’un accident.
En général, c’est dans les conditions générales de votre contrat que vous trouverez les renseignements dont vous avez besoin. N’hésitez pas à demander l’aide de votre assureur s’il y a des points qui ne sont pas clairs. Par la suite, pensez à contacter votre banquier, car les cartes Visa Premier disposent parfois de garanties d’assurance. Il serait dommage de faire deux fois le paiement pour une même prestation. Enfin, précisez à votre assureur si vous avez loué une moto ou si vous envisagez de prendre la vôtre, car cela peut impacter votre couverture.

Un équipement adapté aux conditions climatiques

Les conditions climatiques changeront en fonction de votre destination. Si vous prévoyez d’aller dans un pays chaud, prévoyez un équipement bien ventilé et aéré. Cependant, si vous allez dans un pays où il fait très froid comme l’Islande en hiver, choisissez un équipement plus chaud. Toutefois, voyager à moto peut présenter plusieurs imprévus. Si vous pensez que la météo peut être clémente, vous n’êtes pas à l’abri d’un jour de mauvais temps ou d’une averse inattendue.
Il est donc conseillé d’amener avec vous un équipement complet qui comprend pantalon, casque, gants, blouson, ainsi que des vêtements de pluie. Les chaussures montantes et les bottes sont des équipements qui sont trop souvent négligés par certains conducteurs, alors qu‘ils sont très utiles pour un voyage à moto. Ils ont l’avantage de protéger malléole et tibia. Ils vous permettent par ailleurs de conduire confortablement.

Chargez correctement votre moto avant votre road trip

L’étape du chargement des bagages est assez complexe et demande une attention particulière de votre part. Le premier réflexe que vous devez avoir est de vérifier la capacité de chargement de votre moto sur votre carte grise. Surtout, évitez de dépasser le chiffre qui y figure, car vous aurez des soucis avec votre assureur en cas d’accident.
Il est important aussi de souligner que les kits de fixation et les porte-bagages ont un poids de chargement limité qu’il faut respecter. Si vous avez déjà chargé votre moto auparavant, vous savez certainement qu’il faut trouver le bon équilibre pour ne pas déstabiliser votre deux-roues. De préférence, mettez les bagages les plus lourds près du centre et les plus encombrants derrière le conducteur.
Vous voilà prêt pour votre voyage aux USA ou n’importe où ailleurs en Amérique ! Quand on a éliminé tous les soucis liés à l’intendance, il ne reste plus qu’à profiter de sa moto et des superbes paysages de ce continent unique !

moto préparer voyage

Préaparé mon voyage en moto

préparer son voyage a moto quels équipements emporter

preparer un voyage a moto