Le permis de conduire fait référence à un papier administratif donnant à une personne le droit, la capacité et l’aptitude à conduire une voiture sur la voie routière. Ainsi, tout conducteur doit être titulaire d’un permis de conduire proportionnel à la catégorie de voiture qu’il conduit. En l’occurrence, ce document administratif ne peut pas être acquis facilement, il demande à ce que le candidat réussisse à certains examens théoriques et pratiques.

Passer l’examen du code

Tout d’abord, les épreuves pour passer un permis de conduire se déroulent en deux temps, notamment l’examen de code et l’épreuve pratique. À ce propos, il est indispensable de réussir l’épreuve théorique (examen du code) avant de passer à l’épreuve suivante, c’est-à-dire l’épreuve de conduite. En d’autres termes, cette dernière ne peut se dérouler qu’après avoir réussi l’examen du code. Concernant ce dernier, il est ouvert à tout candidat âgé de 16 ans au minimum, s’il s’agit d’un apprentissage anticipé de la conduite. En outre, l’âge minimum est de 17 ans dans le cadre d’un passage au code dans la formule classique. Par ailleurs, il est également possible de se présenter à l’examen théorique du permis de conduire en tant que candidat libre. En l’occurrence, il demande des procédures qui s’avèrent parfois hiérarchisées et longues, comme le fait de s’adresser à la préfecture pour réaliser une demande et de réunir les dossiers nécessaires pour l’examen.

L’examen de conduite

Avant de passer à l’épreuve de conduite, la partie pratique à réussir en vue de l’obtention du permis de conduire, le candidat doit, en amont, durant les travaux pratiques, faire preuve de son aptitude. À ce propos, il doit d’abord réussir à passer au minimum 20 h de conduite sur la voie publique. Par la suite, l’épreuve pratique de conduite dure environ une demi-heure au total, incluant les dispositions administratives et la préparation du candidat. Plus précisément, l’examen de conduite dure donc à peu près 25 minutes tant dans les circuits en ville que dans les voies périphériques. Tout au long de l’épreuve, le candidat sera évalué en fonction de l’usage et de la connaissance des commandes, de la communication envers les autres utilisateurs de la route, du respect des distances de sécurité, de l’adaptation et de la vitesse de l’automobile aux circonstances de la route, etc. En outre, il peut arriver que l’examinateur lui demande de circuler de façon autonome à un certain moment de l’épreuve, puis de procéder à une vérification technique du véhicule, etc.

Pour passer et réussir les épreuves, le candidat doit avoir au minimum 20 points sur 30, incluant la réussite aux épreuves de secourisme. Après, il reste pour lui d’entamer les procédures à suivre pour obtenir le permis de conduire, à commencer par le certificat de réussite à l’examen, la demande de permis auprès de la préfecture, etc.

permis de conduire 2019 comment ca se passe

comment ce passe lexamen de code

apprendre a conduire commen ca se passe

comment passe le permis de voiture

comment se passe le permis de conduire