Vous trouvez que vous payez trop cher votre assurance auto ou estimez être mal couvert ? Sachez qu’il est aujourd’hui possible de changer d’assurance. En effet, la loi permet aux automobilistes français de rompre leur contrat auprès d’un assureur et de se tourner vers une autre compagnie d’assurance. Par ailleurs, l’assureur a également le droit de résilier votre contrat vous contraignant à trouver une autre assurance afin de pouvoir conduire en toute légalité.

Que dit la loi concernant le changement d’assurance ?

Depuis la mise en application du décret n°201-1685, les consommateurs ont aujourd’hui le droit de changer au bout d’un an sans frais leur assurance auto. La loi Hamon permet désormais de faire jouer la concurrence pour dénicher le contrat qui correspond au mieux aux besoins de chaque conducteur. Toutes les personnes ayant souscrit une assurance auto depuis un an peuvent parfaitement changer de contrat. Par ailleurs, ceci concerne les assurances qui ont été renouvelées depuis le début de Janvier 2015. Les autres doivent attendre la prochaine échéance de leur contrat avant de pouvoir changer.

Comment changer d’assurance auto ?

Que faire en cas de résiliation de la part de l’assureur ?

De même que le consommateur, les compagnies d’assurance ont également le droit de résilier un contrat. En cas de résiliation d’assurance auto pour non paiement de prime, les automobilistes peuvent avoir recours à des courtiers spécialisés ou au Bureau Central de Tarification. Ces experts peuvent aider les assurés résiliés à trouver un contrat d’assurance leur permettant de rouler sur les routes en toute légalité. De plus, ils peuvent négocier pour vous les tarifs et vous proposer les offres adaptées.

Les étapes pour changer de contrat

Il existe plusieurs étapes pour changer de contrat. Tout d’abord, vous devez faire le point sur votre assurance et comparer les différentes offres. Grâce à cette méthode, vous pourrez facilement dénicher la meilleure offre. Ensuite, lors de la souscription du nouveau contrat, il est essentiel de vérifier si vous pouvez résilier votre assurance actuelle. Avant la date d’échéance de votre contrat, vous pourrez faire un préavis d’un mois. L’assureur devra alors envoyer une notification mentionnant cette possibilité de résiliation. Cependant, si la compagnie ne vous a pas avisé, vous avez le droit de rompre votre contrat dans les 20 jours suivant la reconduction. Notez que certains changements de situation personnelle permettent aussi de résilier un contrat. C’est principalement le cas pour un changement de profession, le passage à la retraite, la cessation définitive d’activité ou encore un changement de domicile.