Adrien le 18/12/2019

Que vous rouliez peu ou tous les jours, il convient d’accorder une attention particulière à l’entretien de votre moto et d’effectuer les réparations nécessaires. Entretenir vos deux-roues de manière régulière permet de conserver les pièces telles qu’elles sont malgré la rouille, l’usure et les salissures. Voici donc la liste des actions à mettre en place si vous souhaitez prolonger la durée de vie de votre engin et garantir une meilleure tenue de route. Puisqu’entretenir ne se résume pas seulement au nettoyage et aux vérifications mécaniques, le présent billet vous parlera aussi des technologies qui pourront être adoptées pour améliorer votre sécurité et votre confort de conduite.

Installer un shifter, quels avantages ?

Au moment d’effectuer l’entretien, certaines personnes en profitent pour améliorer la performance de leur moto, la sécurité et le confort de pilotage, en y ajoutant de nouveaux éléments. Certaines technologies telles que le shifter et le blipper sont très appréciées pour le gain de temps, le confort de pilotage et l’augmentation des performances qu’elles vous procurent et garantissent à votre moto.
En installant un quickshifter, l’autre nom du shifter, vous pouvez passer vos rapports sans avoir à couper les gaz ou utiliser l’embrayage. Quant au blipper, il permet de monter et descendre les rapports sans débrayer, donc moins de fatigue. Sur des sites comme Shifter-France, de nombreux modèles et divers accessoires comme des shifters et blippers de fabrication européenne sont proposés. Il y a la solution pour toutes les motos.
Bien entretenir votre moto

Des conseils techniques pour maintenir votre moto en forme

Il est important d’entretenir votre moto à intervalles réguliers afin de la maintenir en forme. Au-delà de son nettoyage, un entretien mécanique est aussi nécessaire, voire indispensable. Vous pouvez vous référer au manuel d’entretien de votre moto dans lequel est souvent mentionnée la fréquence de vérification de certains indicateurs.
Mis à part ces contrôles, vous devez également vérifier le niveau d’huile, l’éclairage, le contacteur ainsi que l’état de la batterie. Pour une question de sécurité, les freins sont à surveiller de près, notamment l’usure des plaquettes de frein et le niveau du liquide de frein. Avant de rouler avec votre moto, vous devez adopter cette habitude de vérifier la pression et l’état des pneus. N’oubliez pas non plus la vidange de la boîte de vitesse et la vidange moteur. Cette dernière s’accompagne obligatoirement du remplacement du filtre. Il faut aussi vérifier et régler la tension de la chaîne, et si nécessaire ne pas hésiter à effectuer un graissage. Assurez-vous qu’elle ne soit ni trop détendue, ni trop tendue.

Détecter les pièces défectueuses

Cet entretien vise surtout à vous assurer que les réglages de chaque élément mécanique soient corrects mais aussi à détecter les pièces défectueuses. La vidange, la révision et le remplacement des pièces sont des gestes essentiels à la survie de votre moto. Vous pouvez réaliser ces opérations vous-même ou bien les confier à votre garagiste.

Le lavage de la moto

Côté lavage, il ne faut pas utiliser de l’eau sous haute pression. Un lavage à froid est à privilégier. Il est conseillé d’alterner petits et grands nettoyages. Utilisez de bons produits et le bon chiffon pour un lavage parfait. Pour finir, vous pouvez passer un coup de cire pour la brillance.