Le casque de moto est un équipement indispensable pour tout motard qui se respecte. Indispensable pour assurer sa sécurité, il doit être choisi avec soin et pas seulement en fonction du prix ou de l’esthétique. Ci-dessous un guide d’achat avec tous les critères pour bien choisir un casque de moto.

L’homologation du casque

Il faut avant tout savoir que le port du casque est une obligation légale. D’ailleurs, l’article L. 431-1 du Code de la route stipule que le conducteur et son éventuel passager doivent obligatoirement porter un casque bénéficiant de l’homologation par la norme européenne ECE 22.05 qui garantit qu’il répond à des exigences minimales de sécurité. Pour bien choisir un casque de moto, il est donc nécessaire de vérifier la marque d’homologation qui se situe sur une étiquette blanche cousue à l’intérieur de celui-ci.

La taille du casque

Avant de choisir un casque de moto, il faut aussi veiller qu’il soit adapté à votre tour de tête, sinon c’est l’inconfort garanti. L’astuce consiste à choisir un casque légèrement petit, car avec le temps, les mousses intérieures ont tendance à se tasser, ce qui rendra le casque plus confortable. Il faut donc choisir un casque légèrement serré qui met une petite pression au niveau des tempes et des joues, mais pas au point de faire mal au front ou aux oreilles.
Quels sont les critères pour bien choisir un casque de moto ?

Le niveau de sécurité du casque

Le niveau de sécurité dépend du type de casque, ce qui fait qu’un casque intégral va mieux protéger qu’un casque jet. Il faut choisir en fonction de l’usage fait de la moto : un casque pour des trajets en ville ne sera pas adapté à des trajets très longs. Il faut aussi tenir compte des conditions extérieures comme la météo, l’état des routes…

Les matériaux constituant le casque

Les casques de moto sont généralement fabriqués en polycarbonate, en fibre, en thermoplastique, en multifibres ou en carbone. Il n’y a pas de très grande différence sur le niveau de sécurité puisqu’ils bénéficient tous d’une absorption de chocs validée par la norme ECE 22.05. La différence se situe au niveau du confort, du poids ainsi que du prix. Les casques en carbone sont légers et très confortables, ce qui en fait des modèles très prisés par les amateurs de racing.
La fibre est plus lourde que le carbone, mais plus légère comparée au plastique. Elle offre également une meilleure résistance aux chocs, à condition de ne pas choisir un modèle premier prix. Enfin, le polycarbonate et le thermoplastique sont des matériaux plus faciles à mouler, ce qui permet de fabriquer des casques à un prix assez avantageux, mais aussi plus lourds.

Les différentes options du casque

Il est nécessaire de prêter attention aux options proposées avec le casque de moto, notamment au niveau de leur utilité. Un cache-nez et une bavette peuvent être utiles en cas de mauvais temps tandis qu’un kit micro/oreillette intégré peut faciliter la communication même en roulant à grande vitesse.