Publié le 21 mars 2022 par Camille Chevalier

Vous avez eu un coup de cœur pour une voiture. Vous vous imaginez au volant de cette dernière sur les routes, cheveux au vent… Peu de Français ont une épargne leur permettant d’acheter une voiture neuve comptant, mais heureusement, il existe plusieurs solutions pour concrétiser votre rêve.

  • Le Guide Financier des Jeunes Actifs – Finances, Bourses, Immobilier et Entrepreneuriat
  • Le petit guide de la création audiovisuelle – Tome 1: Premières entreprises

Contracter un crédit automobile

Le crédit auto est probablement la solution la plus courante employée par les Français pour acquérir un véhicule. Même si vous disposez de l’épargne nécessaire, vous n’avez peut-être pas envie de l’utiliser pour acheter la voiture de vos rêves. Vous pouvez préférer garder cette somme en cas de coup dur ou pour un autre projet.

Le crédit auto est alors tout indiqué pour vous, on parlera alors de prêt affecté, c’est-à-dire que la somme allouée par votre banque ne pourra être utilisée que pour l’acquisition d’une voiture.

Comment financer la voiture de ses rêves ?

Il existe également une autre forme de crédit appelée prêt personnel qui permet d’obtenir une certaine somme pour un projet non défini dans le contrat de prêt. La demande de crédit fera l’objet d’une étude attentive de votre situation financière par votre banquier, ce dernier devant s’assurer que votre taux d’endettement vous permettra de rembourser toutes vos mensualités. Votre taux d’endettement, qui  correspond au montant de ces charges, ne devra en aucun cas dépasser les 33%.

Pourquoi privilégier un crédit auto à un prêt personnel ?

Dans le cadre d’un projet de crédit, vous devez présenter à votre banquier un devis élaboré par le garage ou le concessionnaire qui met en vente la voiture de vos rêves. Si votre banque vous accorde le crédit mais que vous ne souhaitez plus ou ne pouvez plus acheter la voiture, vous pourrez sous certaines conditions annuler le crédit auto.

Par contre si vous contractez un crédit personnel et que la vente de la voiture ne se passe pas comme prévu, vous serez contraint de rembourser toutes les mensualités et vous ne pourrez pas l’annuler… En fonction de votre contrat, vous pourrez toujours rembourser le crédit de manière anticipée, mais vous payerez sûrement des pénalités et vous aurez probablement aussi réglé des frais de dossier pour rien.

Comment faire baisser le prix d’achat de votre voiture de rêves ?

Si vous comptez acquérir la voiture de vos rêves par le moyen d’un crédit avec votre banque, sachez que vous pouvez bénéficier de la prime à la conversion nommée aussi prime à la casse. C’est une aide allouée aux détenteurs d’une voiture 100% thermique dans le cadre de l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion qui est moins polluant.

Pour faire baisser le prix de la voiture de vos rêves, songez aussi aux possibilités de reprise de votre ancien véhicule. Estimez votre voiture à l’argus ou faites plusieurs estimations de reprise auprès de concessionnaires. Si l’achat d’une voiture se négocie, une reprise aussi !

Leasing ou Location avec Option d’Achat (LOA) ?

La Location avec Option d’Achat est une autre forme de crédit à la consommation. Il s’agit d’un crédit affecté au bien que vous financez. On le nomme aussi Leasing, terme anglo-saxon qui signifie « crédit-bail ». À travers un LOA, un concessionnaire vous offre la possibilité de louer la voiture de vos rêves en version neuve sur une période définie par contrat.

Comment financer la voiture de ses rêves ? #2

À la fin de cette période de location, vous avez la possibilité d’acheter le véhicule, de le restituer ou de le revendre selon les termes définis au contrat.

Il est important de bien étudier le contrat LOA avant de le signer. Un contrat LOA définit un certain usage du véhicule et limite notamment la distance parcourue au cours de la location. Il vous contraint encore à l’entretien et à rendre le bien dans un certain état. Soyez très vigilants.

La location longue durée (LLD) est une autre possibilité pour rouler avec la voiture de vos rêves. La LLD ne vous permet pas d’acquérir le véhicule à la fin du contrat. En effet, il s’agit d’un contrat de location qui peut durer plusieurs années. La voiture ne vous appartiendra jamais et il faudra la restituer à terme. Là encore, les conditions d’utilisation et de restitution sont parfois très contraignantes.

Et si la voiture de vos rêves existait en occasion ?

L’achat d’un véhicule neuf implique souvent la mobilisation d’une somme très importante. Le prix peut présenter un frein même pour la contraction d’un crédit. Pourquoi ne pas vous tourner vers un modèle d’occasion ? En fonction du modèle, plusieurs occasions se présentent et il est important de faire très attention à plusieurs points.

Un modèle d’occasion est bien moins cher qu’un neuf, mais informez-vous toujours sur les prix du marché meme si la voiture d’occasion que vous avez déniché vous parait à priori etre une bonne affaire. En effet, une offre de vente qui serait trop élevée ou trop basse par rapport à l’argus du véhicule cache souvent un loup…

Être patient est essentiel quand on cherche la bonne occasion, et une bonne analyse du marché et des offres vous permettra de saisir la meilleure occasion qui se présentera à vous avant qu’un autre ne le fasse !

Avez vous pensé aux mandataires auto ?

La solution du mandataire n’est pas la première qui vient à l’esprit lorsqu’on souhaite acquérir le bolide de ses rêves. Par la voie d’un mandataire, il est tout à fait possible de trouver des marques à des prix défiants la concurrence. Le mandataire négocie les prix en faveur de ses clients.

Si le véhicule qui fait vibrer votre cœur est un modèle classique, il ne devrait pas être difficile de trouver une bonne affaire. Toutefois si vous avez flashé pour un modèle moins courant, votre recherche auprès d’un mandataire auto pourrait être plus compliquée…

  • HBR Guide for Women at Work
  • Personal Auto Coverage Guide: Personal Lines Coverage Guide (English Edition)
    list_price
Camille Chevalier
Journaliste sur Otomauto