Alain le 12/08/2017

Vous souhaitez faire l’acquisition d’une nouvelle voiture ? Voici quelques informations à prendre en compte avant l’achat.

Le carnet d’entretien, une pièce à demander avant l’inspection de la voiture

Si vous comptez acheter une voiture d’occasion, que ce soit chez un particulier ou chez auto IES, demandez à votre vendeur le carnet d’entretien du véhicule. Ce document vous permettra d’avoir un premier aperçu de l’état de santé de la voiture. En effet, toutes les révisions faites sur le véhicule et les éléments mécaniques à surveiller sont visibles dans ce petit agenda. Ainsi avant même d’inspecter la voiture et de faire un essai routier, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil sur le carnet d’entretien, car ce dernier pourrait vous aider à prendre les bonnes décisions concernant l’achat proprement dit.

Pourquoi toujours acheter sa voiture chez un professionnel et non chez un particulier ?

En optant pour l’achat d’une voiture chez un concessionnaire, vous n’allez plus vous occupez des démarches administratives. En effet, dans la majorité des cas, ce professionnel et les mandataires comme auto IES se chargent de la préparation des paperasses liées à la vente. En tant qu’acheteur, vous n’aurez qu’à parapher le bon de commande. Toutefois, avant de signer ce document, vérifiez si toutes les informations en rapport avec la mise en circulation du véhicule sont présentes. En outre, si vous choisissez d’acheter votre voiture à un particulier, vous êtes obligé de réunir tous les documents du véhicule. Les pièces que vous devez demander au propriétaire sont le certificat de cession, le certificat de non-gage, le livret d’utilisation, le rapport de contrôle technique (datant de moins de 6 mois) et la carte grise. Pour cette dernière, le vendeur doit y apposer sa signature avec la mention « céder le » ou « vendu le » suivie de la date et l’heure de la vente.

Comment payer sa voiture ?

Si vous optez pour l’achat d’un véhicule chez un mandataire professionnel comme auto IES, vous avez la possibilité de négocier le mode de paiement. Vous pouvez, par exemple, verser un acompte ou des arrhes pour la réservation de la voiture. Il faut savoir que ces 2 modes de paiement sont totalement différents. En effet, si vous versez des acomptes, cela signifie que la vente sera définitive et seule une décision émanant de la justice peut l’annuler. Ainsi, ni vous ni le vendeur ne pourront désister.

Par contre, si vous avez choisi de verser des arrhes, vous pouvez vous résilier à tout moment, mais dans ce cas, vous allez perdre vos arrhes. Dans le cas où le vendeur s’est finalement retranché, celui-ci sera aussi dépossédé de ses acquis. Par ailleurs, si vous choisissez d’acheter votre voiture à un particulier, préférez une transaction par chèque de banque.

Ce type de transaction rassure souvent les vendeurs, car ils sont sûrs d’être payés. En effet, la banque émettrice du client se voit débitée de son argent après que le chèque ait été encaissé. Pour obtenir ce genre de chèque, vous n’aurez qu’à faire une demande auprès de votre banque.